01/01/2009

Poème nr 19

Le temps qui passe,
Ce long silence,
Ta voix que j entends.

T oublier çà jamais,
T effacer, je ne veux pas,
Ma vie va être vide sans toi,
Mon cœur et désormais brisé .

Un silence lourd et pesant,
Comme l ombre glace le sang,
Et quand vas-tu revenir ?
J attends et je soupire.

Le lien est là mais ne te vois pas,
Ton rire non plus ne l entends pas,
Tes yeux souriants demeurent en image,
Souvenirs lointains d enfants sages.

Tu manques à m étourdir,
Et chaque jour qui va passer sera dur,
Notre passé heureux et complice,
Maintenant demeure un supplice.

Toujours je te cherche mais ne te trouve pas,
Où es-tu maintenant ? Je ne sais pas,
Jusqu à la fin toujours dans mon cœur,
Absente mais ton amour est mon bonheur.

Un jour prochain , on se verra à nouveau ,
En attendant repose en paix ,
Tu mérites que les anges prennent soin de toi.

18:54 Écrit par Âm€ric | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.